Pierre Bertrand...

...nous a quitté subitement la semaine dernière. Nous garderons de lui le souvenir d'un homme bienveillant et généreux, d'un élu engagé passionnément dans la coopération transfrontalière et européenne, d'un ami dont la présence nous manquera beaucoup.
 
Très engagé dès son élection de maire de Wissembourg, c'est grâce à lui que la déclaration d'intention créant le socle de la coopération PAMINA a été signée à Wissembourg en 1988. Il a été l'un des membres fondateurs de PAMINA et est resté fidèle à sa conviction et son engagement jusqu'à 2015, moment où il s'est retiré de la vie politique. Il fut membre de  la Communauté de travail PAMINA dès 1991 et jusqu'en 2002. Il fut ensuite un des membres fondateurs de l'Eurodistrict PAMINA, membre du Bureau et de l'Assemblée de 2003 à 2015.
 
En tant que Président de l'Association touristique Vis-à-Vis, il  a toujours milité pour une promotion transfrontalière du tourisme et un équilibre des échanges. L'Alsace du Nord a des atouts importants qu'il faut mettre en valeur de manière commune avec les territoires allemands. En tant que membre du Comité de suivi INTERREG il a réussi à faire valider le principe de rendre les pistes cyclables transfrontalières à nouveau éligibles à des fonds européens, ce qui n'était plus le cas depuis 1999. Il a aussi participé de manière assidue aux séances du Conseil Rhénan et celles de la Conférence du Rhin supérieur.
 
Pour Pierre Bertrand la coopération transfrontalière, franco-allemande allait de soi, elle devait être un élément moteur pour le développement de l'Alsace du Nord, de PAMINA et de l'ensemble du Rhin supérieur, elle devait rester simple pour être efficace et surtout être proche des citoyens et des citoyennes.
 
PAMINA perd un de ses membres fondateurs. Ses grandes qualités humaines en ont fait un personnage tout à la fois attachant et respecté. Le meilleur hommage que nous pouvons lui rendre est de poursuivre PAMINA dans l'état d'esprit qui l'animait, à savoir la franchise, l'honnêteté et la grande capacité d'écoute qui était la sienne.