Le Traité d'Aix-la-Chapelle sur la coopération et l'intégration franco-allemandes

Le Traité d'Aix-la-Chapelle sur la coopération et l'intégration franco-allemandes

22 Janvier 2019

 

Le traité d'Aix-la-Chapelle s'appuie sur le socle fondateur du Traité de l'Élysée de 1963, qui a largement contribué à la réconciliation historique entre la France et l'Allemagne, pour viser un nouvel objectif de convergence accrue entre la France et l'Allemagne et préparer les deux pays aux défis auxquels ils sont confrontés au XXIe siècle.

Le traité d'Aix-la-Chapelle renforce les liens déjà étroits entre l'Allemagne et la France, notamment dans les domaines de la politique économique, de la politique étrangère et de sécurité, de l'éducation et de la culture, de la recherche et de la technologie, du climat et de l'environnement, ainsi qu'en matière de coopération entre les régions frontalières et entre les sociétés civiles. Les Eurodistricts sont identifiés comme des instruments importants dans l'intégration des deux pays et leur rôle est renforcé (voir chapitre 4 du Traité).

 Pour lire le texte en intégralité :

Version française   Version allemande 
 

Retrouvez ici les propositions du GECT Eurodistrict PAMINA contribuant à la préparation du Traité : 

Propositions de l'Eurodistrict PAMINA pour un nouveau traité franco-allemand

Retour